Comment nous pressons nos huiles

L’entreprise Ol’Vita Krzysztof Dziaduch utilise la technologie de pressage « à froid » pour produire des huiles alimentaires. L’utilisation d’ingrédients soigneusement sélectionnés, de haute pureté et de classe Premium joue un rôle clé.
L’entreprise produit plusieurs dizaines d’huiles différentes pressées à froid. Pour garantir la basse température de pressage, càd. moins de 35°C, les presses à vis et leur vitesse doivent être soigneusement sélectionnées en fonction de l’ingrédient. C’est le seul moyen d’obtenir des huiles aux paramètres constants et stables, ayant les caractéristique de l’huile vierge. Dans le cas d’huiles sensibles, par ex. l’huile de lin pour le régime du dr. Budwig, avec une teneur élevée en acides omega-3, l’huile est refroidie à une température inférieure à 10°C.
Pour éliminer les particules de graines et les fractions de protéines, l’huile sous pressage passe par des filtres spécialisés. Ce procédé garantit un goût neutre, caractéristique de l’ingrédient à partir duquel l’huile a été pressée. Le filtrage est un des éléments qui influence la haute qualité du produit fini et ses paramètres biochimiques et microbiologiques appropriées. Le procédé de pressage « à froid » ne génère pas de déchets de production car les résidus restant (le tourteau) est utilisé comme composant de fourrage riche en protéines (par ex. tourteau de colza, de tournesol) ou comme ingrédient pour la production de divers types de farines (par ex. la farine de citrouille).